Mieux comprendre sa peau

La peau n’est pas qu’une membrane servant de contenant à nos organes. Elle est aussi responsable de nombreux mécanismes indispensables au bon fonctionnement de notre corps.

En naturopathie, la peau est un émonctoire considéré comme un filtre en lien avec nos humeurs (les liquides de notre corps).

Un émonctoire est un organe ou partie d’organe qui permet à l’organisme d’éliminer ses déchets.

Notre peau nous permet d’être en lien avec les éléments qui nous entourent, elle nous permet de toucher, sentir et ressentir les choses. C’est en d’autres termes un organe sensoriel. Le sens du toucher est probablement le plus indispensable à la survie de l’être humain, il fonctionne comme un système d’alarme naturel grâce aux éléments qui le compose tel que des récepteurs nerveux, sensorielles, corpuscules… Ils ont chacun des tâches particulières comme réguler la chaleur, le froid, la pression, la douleur ou encore  répondre aux sensations de danger.


anatomy-439990 (1)

La peau se compose de trois couches :

  • Epiderme
  • Derme
  • Hypoderme

L’épiderme se divise également en trois parties.

  1. La couche cornée (Stratum corneum) : joue un rôle protecteur de par ces cellules plates qui se dessèchent et durcissent formant un barrage aux agressions extérieurs tel que rayon UV, microbes, pollution… Son imperméabilité par son film hydrolipidique est du à la sécrétion de sueur et de sébum.
  2. la couche de Malpighi (La stratum spinosum) : une couche fine est particulièrement active. Elle réagit aux sollicitations de l’environnement extérieures de part les cellules bronzantes (mélanocytes) qui produisent la mélanine, un pigment brun colorant la peau à l’exposition au soleil. Selon le type de peau, ainsi que le nombre de cellules variant d’un individu à l’autre il est sécrété deux sortes de mélanine. On observe l’eumélanine pour les peaux mates à noires et la phaemélanine pour les peaux plus claires.
  3. La couche basale (La couche ondulée) : son rôle est de filtrer les déchets. Les problèmes de peau interviennent dans certain cas par l’encombrement  de déchets laissant apparaitre l’acné, plaques, points noirs…

Le derme : sa fonction principale est de nourrir l’épiderme, il est composé de tissus élastiques fibreux, du nerfs tactiles qui permet le sens du toucher et des glandes sudoripares qui élimine la sueur.

L’hypoderme : stocke principalement les graisses, il agit comme un isolant thermique. On peut parfois observer des dysfonctionnements de cette couche par un gonflement et déformation de la peau cela signifie qu’un des filtres ne jouent plus son rôle par saturation. Avant l’élimination les déchets et résidus, les graissses sont stockées provisoirement à cet endroit.


Mes conseils Naturo :

thought-2123970_1920.jpg

1. Utiliser impérativement un savon au pH neutre (pH7). De part son rôle protectrice et immunitaire la peau à un pH variant de 4,8 à 5,5. Elle est par conséquent acide de nature. Pourquoi ? Parce qu’un milieu acide assure une protection contre les microbes (un microbe ne survit donc pas à ce milieu). Un savon trop acide ou trop alcalin peut donc déstabiliser cet équilibre et briser sa protection naturelle.

2. Utiliser des déodorants et non des anti-transpirants, (faire attention aux composants). La sueur est un régulateur de la température corporelle. Un anti-transpirant comme son nom l’indique perturbe le bon fonctionnement de la peau et des glandes sudoripares en bloquant l’élimination de la sueur.

3. Utiliser des matières comme le coton (bio de préférences), n’oubliez pas que votre peau est active, elle aussi respire. Elle absorbe de l’oxygène et rejette le CO2 en faible quantité qui est un fonctionnement indispensable à notre peau.

4. Veiller à son alimentation, celui ci devrait être en définitive le point par excellence pour les soins de la peau. En effet, comme évoqué plus haut elle a un rôle de filtre et épuratoire des déchets (cristaux, et déchets colloïdales).

5. Nourrir la peau avec des huiles végétales. Attention certaines huiles sont comédogènes, il est impératif de cibler celles qui vous correspondent. Les huiles végétales remplissent très bien le rôle d’apport en acide gras et bien plus encore. Cela évite des compositions de crèmes assez douteuses, car la peau à une grande capacité d’absorption des bons éléments comme des mauvais.

6. Pratiquer la Calinothérapie ou le modelage. La peau renferme un nombre vraiment conséquent de récepteur nerveux. N’oublions pas que c’est un organe sensorielle, le Toucher est gérer par le cerveau dans l’analyse et traitement des informations. Le contact physique avec les personnes que vous aimez tout comme les massage bienêtre, agit incontestablement sur l’état psychologique qui permet de diminuer les conséquences du stress sur la peau accélérant le vieillissement cellulaire. Autant vous dire que nous pouvons réellement abuser de ce dernier point ;-).

J’aborderai dans d’autres articles des conseils pour l’entretien de la peau par des recettes facile à réaliser.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s